Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Numéro 2000

2 Août 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Le blog du vieux singe

 

Numéro 2000

2000Il y a un peu plus de 7 ans, je me lançais dans l'aventure du blog. Depuis, j'ai publié un peu plus de 2000 articles, le plus souvent des citations d'articles parus ailleurs, avec les liens pour ceux qui souhaitaient lire la suite, parfois des textes plus personnels.

Pourquoi le vieux singe ? Je l'explique dans un des tout premiers articles.

Pourquoi Michel Servet ?

Bien sûr, c'est un pseudonyme. Pourquoi un pseudonyme, et pourquoi celui-là ?

J'ai une activité professionnelle, et je me suis parfois exprimé, un peu au début, beaucoup moins maintenant, sur tel ou tel aspect de cette activité, mais surtout pour pointer les travers et automatismes de pensée de certaines personnes. Et comme je ne voulais pas d'interférences entre ce que j'écris et ma vie professionnelle, j'ai choisi un pseudonyme, comme Maître Éolas, toutes proportions gardées, car je n'ai ni son talent, ni sa notoriété.

Michel Servet est un personnage fascinant. J'en ai parlé le 23 septembre 2011.

Pourquoi avoir abandonné « Le Monde » pour Over-blog ?

Notamment pour un différent avec le service de « modération ».

J'avais analysé un article en ligne sur un site associatif1, dans lequel l'auteur fustigeait les déclarations d'un sociologue militant, présenté comme un « incendiaire des esprits », vidéo et « transcription » de la vidéo à l'appui. Le problème, c'était que la transcription était incomplète, que des membres de phrase avaient été supprimés, et que cela dénaturait les propos dénoncés.

Je pensais avoir fait une travail d'analyse précis, mais j'ai été menacé de fermeture de mon blog si je ne retirais pas ces « propos insultants ».

N'ayant pas insulté le sociologue en question, ayant simplement écrit, à propos de l'auteur de la falsification « comme on connaît ses saints, on les honore », j'ai été très surpris. N'ayant pas eu de réponse à ma question précise : « Qui est insulté, et comment ? », j'ai supprimé l'article. Mais depuis, j'avais la crainte d'un nouvel incident de ce genre. D'autres personnes ont connu le même genre de désagréments.

Pour cette raison et par prudence, j'ai commencé par doubler le blog sur Le Monde par celui-ci, puis, comme cela faisait double travail, j'ai cessé de mettre à jour celui sur « Le Monde ».

Si je fais une rétrospective rapide, je constate que les motifs de mes premières indignations sont toujours là :

La Palestine est toujours occupée, le racisme, qu'il soit islamophobe, antisémite ou autre est toujours présent, l'extrême-droite est toujours forte, et ses idées contaminent les autres partis, etc..

Demain comme hier, je respecterai toujours les mêmes principes :

Ne pas critiquer un article, les déclarations d'une personne, sans donner aux lecteurs la possibilité d'aller à la source, de vérifier ce que je dis. Dans certains cas, les liens seront lisibles, mais inactifs, car je ne veux pas augmenter trop facilement l'audience de certains sites.

Éviter de me lancer dans des considérations théoriques sur des sujets que je connais mal, de vouloir parler de tout pour ne rien dire.

Toujours vérifier mes sources, le sens des mots, etc..

Et rester toujours intéressé par les collections, notamment de timbres.


 

1 L'article n'est plus en ligne, mais j'ai gardé les copies d'écran, et il est repris textuellement sur d'autres sites.

Partager cet article

Commenter cet article