Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Mouloud Aounit (MRAP) est mort

10 Août 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #MRAP, #Mouloud Aounit

http://img.over-blog.com/291x288/4/21/50/60/MRAP/mouloudaounit.pngMouloud Aounit, ancien secrétaire général, puis président du MRAP, est mort aujourd'hui 10 août 2012.

Voici le texte de sa dernière intervention publique, le 31 mars 2012 lors du congrès du MRAP.

 

Mes chers camarades,


Tout d’abord, je vous remercie pour cette invitation qui me fait chaud au cœur.

Un congrès doit être l’occasion de faire un bilan sans œillères pour mieux faire progresser ensemble les causes qui nous sont chères. Je souhaite donc y apporter ma contribution.

La situation nationale et internationale nous montre que sur bien des sujets, le MRAP avait eu raison de prendre les positions qu’il a prises et qui ont été tant contestées. Je prendrai deux exemples :

Nous savons que c’est l’antisémitisme qui a servi de « code-source », de carburant idéologique pour l’extrême-droite au siècle dernier, et qui a même contaminé les esprits au-delà de cette dernière. Aujourd’hui l’islamophobie joue un rôle identique. Nous avons été parmi les premiers à la dénoncer. Ne renonçons pas à ce combat.

Tant qu’il n’y aura pas de paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, sur la base du droit international, d’autres conflits ne pourront pas être réglés et nous devrons donc continuer à inscrire notre combat pour la reconnaissance des droits des Palestiniens parmi nos priorités, notamment par notre participation et notre soutien aux actions BDS, principal moyen de sensibilisation de l’opinion publique.

Nous devons donc continuer dans cette voie et développer nos actions.

Comment y arriver ?

Nous sommes malheureusement de moins en moins nombreux, nous n’arrivons pas à nous renouveler, à nous ouvrir sur la société française dans sa jeunesse et sa diversité.

C’est la raison pour laquelle nous devons cesser les crispations intellectuelles et scolastiques, renoncer aux blocages d’appareil, nous devons savoir débattre entre nous sans faire de procès d’intention, sans exclusives ni exclusions. Chaque adhérent doit avoir accès à l’information, pouvoir s’exprimer dans le respect des autres.

Ainsi, nous montrerons à tous notre originalité, notre apport, notre capacité à faire la synthèse des différents combats, les luttes contre le racisme sous toutes ses formes et pour l’amitié entre les peuples sont indissolublement liées.

Les responsables du MRAP doivent être au service de ces luttes, au service du mouvement, et pas l’inverse.

Nous devons nous appuyer sur tous ceux qui sont prêts à travailler en ce sens, faire des commissions, de notre presse, etc. des lieux de débats ouverts, en interne et en externe. Nous devons prendre l’initiative de colloques, de débats publics, les annoncer et ne pas oublier d’en faire connaître les conclusions.

Nous devons mettre à la disposition de tous, militants ou sympathisants, des outils pratiques de lutte contre le racisme, devenir des référents aux yeux de tous.

Nous devons donc avoir une vraie politique de documentation et de communication, interne et externe, mettre en synergie tous les moyens dont nous disposons, ne pas ostraciser sous des prétextes divers ceux qui ont construit quelque chose.

Mes derniers mots seront pour les salariés : leur apport est indispensable. Comme militants, nous leur devons le respect dû à tous les militants et nous devons respecter leurs droits de salariés. Leur travail doit être organisé dans la clarté, la responsabilisation, sans caporalisme. Les tensions actuelles ne pourront être réglées que dans le respect du droit.


Mouloud Aounit, le 31 mars 2012

 

Source : Repères anti-racistes

Partager cet article

Commenter cet article