Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Les castings étonnants des groupes d'amitié de l'Assemblée ( Mathieu Magnaudeix)

3 Janvier 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Politique française

mediapart-copie-1.jpgC’est la saison des groupes d’amitié. À chaque début de législature, les députés s’organisent au sein de ces groupes destinés, selon le site de l’Assemblée, à « créer ou resserrer des liens d'amitié avec des parlements étrangers ». C’est même, d’après la même source, un des « relais parlementaires de la politique étrangère de la France ». À ce titre, ils participent au « rayonnement international » de l'Assemblée.

La réalité est un peu moins reluisante. Les 167 groupes d’amitié (certains sont très fournis, d'autres beaucoup moins, car chaque député peut s'inscrire dans tous les groupes qu'il souhaite) sont surtout l’occasion de voyager un peu (les membres du bureau peuvent participent à un voyage dans le pays concerné) ou d’être invité lors de réceptions officielles. Dans ces cénacles mêlant des parlementaires de tous bords, il est assez malvenu de critiquer ouvertement un régime en place. Bien souvent, les groupes d’amitié se contentent d’épouser la ligne officielle de la diplomatie française. Pour le meilleur et pour le pire. Ils sont parfois jugés si peu utiles que beaucoup de parlementaires les désertent carrément. En 2011, ils ont toutefois représenté une dépense de 540 000 euros dans le budget de l'Assemblée nationale.

Lire la suite sur Mediapart

Partager cet article

Commenter cet article