Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

La vérité sur Manuel Valls (Marwan Muhammad)

13 Février 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Politique française

Manuel Valls, le nouvel inquisiteur

L’une des ironies de la démocratie est qu’elle permet de mettre au pouvoir mêmes des gens qui n’ont pas été élus, dont le seul suffrage réside dans leur capacité à établir des rapports de force politiciens en coulisse, au mépris du choix des électeurs.

En témoigne le cas de Manuel Valls qui, faut-il le rappeler, a perdu les primaires socialistes en réalisant le score de 5,6% (soit 140000 personnes) et qui, plutôt que la modestie à laquelle l’invite une telle défaite, finit, non sans turbulences, ministre de l’intérieur dans le gouvernement de François Hollande.

Plus qu’un déni de démocratie, c’est le testament d’une certaine gauche française qui s’écrit sous nos yeux. Car ce n’est pas uniquement la quête personnelle d’une pâle copie de Nicolas Sarkozy à laquelle nous assistons, le courage et la dramaturgie en moins,  mais à la montée en puissance d’une gauche raciste et réactionnaire digne des pages les plus sombres du colonialisme.

Une gauche de l’inquisition, qui établit de manière arbitraire ce qui relève de la bonne ou de la mauvaise religion.

Une gauche de l’exclusion, qui disqualifie les citoyens qui n’auraient pas la bonne couleur idéologique, la bonne appartenance, le bon code vestimentaire.

Une gauche sécuritaire, qui voit les citoyens comme une menace à maintenir sous contrôle plutôt que de se placer au service de l’intérêt collectif.

Une gauche qui décomplexe le racisme, le rendant presque acceptable lorsqu’il se cache derrière une laïcité dévoyée, comme une cape de respectabilité pour exprimer une haine grandissante des musulmans.

Manuel Valls est l’icône politique d’une telle gauche, qui entend mettre au pas tous ceux qui, à l’intérieur comme à l’extérieur du parti socialiste, ne partageraient pas cette vision rétrécie du vivre ensemble.

Lire la suite sur Foulexpress

Partager cet article

Commenter cet article

caroline 15/02/2013 16:13


" « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a
le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’Identité
Française. » "


 


propos qui aurient été tenus par votre référence intellectuelle à la mosquée d'Orly...


Sans commentaire !!


merci monsieur valls de défendre la laîcité et les valeurs républicaines...

Michel Servet 16/02/2013 22:12



C'est assez extraordinaire :


Quelqu'un aurait dit que la France pourrait être un pays musulman dans 30 ou 40 ans !! Qui ? Quand ? A quelle occasion ? Quelles sont les références fiables et vérifiables ? On ne le saura pas !!


Ensuite, chacun à le droit de rêver !! Il y a peut-être un disciple du dalaï-lama qui rêve d'une France en safran, un télévangéliste qui rêve de "megachurches" pleines à craquer, comme son compte
bancaire, etc..


Et si cela était, la République garantissant la liberté de conscience et le libre exercice des cultes, Valls n'aurait pas plus à s'en mêler !!