Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

La descente aux Enfers de Dieudonné

25 Novembre 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Extrême-droite

Dix-sept articles sont annoncés, très fouillés:

C’est une vidéo choc, et des images du même tonneau. Celle de la rencontre plusqu’amicale entre l’humoriste qui ne fait plus rire Dieudonné et le chef des anciens skinheads reconvertis en mouvement fascisant, Troisième Voie, interdit cet été par décision gouvernementale. Leur rencontre sidérante a pour thème le cas de Clément Méric, dans laquelle Dieudonné laisse Ayoub étaler les pires propos à l’égard du jeune militant antifasciste décédé. L’abject est de mise dans la conversation, Serge Ayoub, se faisant tout miel (on est loin de ses éructations et postures mussoliniennes habituelles) allant reprocher à un moment à Méric de n’être qu’un « petit bourgeois de salon » alors que celui qui lui a asséné les deux coups de poing mortel serait « un ouvrier qui ne peut pas se battre », car « sinon le lendemain il perd son travail« … les propos ne sont pas recevables,  prononcés devant un Dieudonné qui reste impassible à les écouter… et mieux acquièsce, en finissant par dire que lui lui aussi, aujourd’hui, il est devenu d’extrême droite… « à cause du sionisme ». Entendez par là les juifs, chez lui, car le même Dieudonné a autrefois déclaré (en 2005),  « je ne prononce pas le mot juif. Après mes différents procès j’ai compris qu’il pouvait y avoir interprétation sur ce mot alors que sur sioniste il n’y a pas d’interprétation possible ». Voilà donc celui qui se prétend humoriste expliquant aujourd’hui qu’il est devenu d’extrême droite à cause des juifs… nous ne sommes plus très loin là du « détail » de Jean-Marie LePen et de son antisémitisme flagrant (pour lequel il a été condamné). Un retour sur la descente vers les idées de l’ex compagnon de scène d’Elie Seimoun, lui même un juif revendiqué, qui ne comprend toujours pas comment son ancien collègue a pu ainsi sombrer dans ces vieilles litanies antisémites (1), m’a donc paru nécessaire : ce sera long, car cela fait plus de quinze ans que l’humoriste insuffle un vent mauvais sur les plus jeunes esprits, en France et mème ailleurs, hélas. Il est temps de s’attaquer sérieusement à ce dangereux bouffon.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article