Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

L'islamophobie : le concept est né en 1910 !!

23 Septembre 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Islamophobie, #Caroline Fourest

N'en déplaise à Caroline Fourest et tous les perroquets, ce ne sont pas les mollahs iraniens qui ont inventé le terme.

J'en avais déja parlé, et cet article fait le point, avec une connaissance de l'arabe que je n'ai pas.

Islamophobie : dans la langue française dès 1910 !!

“Islamophobie”: une invention française (Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed)

J'ajoute une référence de poids: le néo-conservateur Daniel Pipes (qui a au moins le mérite de connaître le sujet) :

Créé en Grande-Bretagne il y a une dizaine d'année, le néologisme islamophobie fut lancé officiellement en 1996 par un organisme nommé «Commission d'étude sur les Musulmans britanniques et l'islamophobie». Littéralement, le terme signifie «crainte injustifiée de l'Islam», mais il est utilisé pour désigner un «préjugé contre les Musulmans» et vient s'ajouter à plus de 500 autres phobies couvrant quasiment tous les aspects de l'existence.

http://fr.danielpipes.org/3080/islamophobie

Ce n'est pas contradictoire : Daniel Pipes, anglophone, ne connaît pas l'usage de ce mot dans de savantes études coloniales françaises en 1910, ni son utilisation par Édouard Dinet dans les années 1920.

En 1995, le philosophe français Marcel Gauchet l'emploie (avec des guillemets) dans une tribune du "Monde".

Tout concorde: le terme réapparaît vers 1995, soit 15 ans après la révolution en Iran. Et je vois mal les mollahs iraniens forger un mot avec une racine grecque !!

 


Ajout du 16 mars 2013 : Fréquence des mots islamophobe et islamophobie dans "Le Monde", de 1987 à 2012 :islamophobie-monde-1987-2012.gif

 


Partager cet article

Commenter cet article

Shayma 24/09/2012 22:43


pOUR VOUS LES MOLLAHS iraniens seraint donc des gens incapables de maitriser lES LANGUES ANTIQUES?


iSLAMOPhobie de votre part ou bien pire?

Michel Servet 25/09/2012 07:30



Certes, il y a peut-être des hellenistes parmi eux, mais s'ils avaient recours aux "langues antiques", ce seraient plus probablement les leurs (pahlavi par exemple). Et il existe en farsi et en
arabe (la langue religieuse) suffisamment de mots pour désigner les ennemis de la religion et du pouvoir (taghoutis par exemple).


Les articles cités en liens donnent d'autres exemples.


Ne faites pas de francocentrisme. Nous avons recours au grec et au latin pour forger des mots, les Allemands beucoup moins. Xénophobie se dit Ausländerfeindlichkeit.


Enfin, il n'y a plus de racisme a dire que les Iraniens ne recourent pas au grec que de dire que les Français ne recourent pas au sanscrit ou au chinois.



Shayma 24/09/2012 22:41


Et bien entendu, la christianophobie dénoncée par les intégristes du fn est un concept issu de l'extreme gauche....


Pauvre monsieur qui faites le jeu des intégristes de tout poIL..

Michel Servet 25/09/2012 07:32



Votre phrase n'ap as de sens : la christianophobie existe-t-elle ? Est-elle une réalité, une invention du FN, une invention de l'extrême-gauche ? tout cela est bourré de contradictions.



Shayma 24/09/2012 22:39


L a crainte justifiée de l'Islam ( s'il devait en être ) vous l'appellerez comment alors?

Michel Servet 25/09/2012 07:37



Je vous laisse le soin d'inventer le mot qui désignerait une crainte justifiée, mais sans haine. Le Larousse dit pour phobie : aversion très vive, peur instinctive. Il donne aussi un autre sens,
mais en psychiatrie.