Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

L'étau se resserre autour de Juncker (Le Jeudi, Luxembourg)

8 Mai 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Europe

C'est un cocktail explosif : services secrets, réseaux maffieux, extrême-droite, hommes politiques qui savaient et qui n'ont rien dit, et tout cela dans un pays d'apparence paisible : le Luxembourg.

 


Après quatre mois d'enquête parlementaire, en plein procès Bommeleeër. Le Premier ministre a-t-il caché des informations importantes?

 

http://www.lejeudi.lu/thumbnail.php?file=2012/490_0008_10640282_Juncker_Commision_enqu_te_SREL_6_987188144.jpg&size=summary_large«Il y a des énormités sur le tapis», résume le président du groupe parlementaire libéral, Claude Meisch. Il fait allusion à une entrevue entre Jean-Claude Juncker, Luc Frieden et les principaux protagonistes du Srel, en 2006. Ces derniers y auraient entre autres déployé leur théorie sur l'implication d'un bras armé du réseau «stay behind» dans les attentats à la bombe des années 80 et la présence au Grand-Duché, à cette époque, de Licio Gelli, l'un des concepteurs du Gladio italien, accusé d'avoir trempé dans des attentats meurtriers en Italie.
 
«Le Premier ministre et le ministre de la Justice savaient quelque chose au sujet de la plus grande affaire criminelle de ces dernières décennies et ils l'ont caché!» insiste Claude Meisch. Au moins à la commission de contrôle parlementaire du Srel et aux députés. «Moi-même, en tant que député, j'ai posé x questions parlementaires au sujet de cette piste. J'ai toujours reçu la même réponse: nous ne savons rien, c'était il y a longtemps. Je me souviens de la phrase de Luc Frieden: "J'étais à l'université à cette période, comment voulez-vous que je me souvienne?" Mais, s'il est vrai qu'il avait été informé au préalable, alors nous avons un réel problème.»

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article