Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Islamophobie : un projet bipartisan (Deepa Kumar)

13 Juillet 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Islamophobie

http://www.etatdexception.net/wp-content/uploads/2013/02/Manifestation-contre-lislamophobie-%C3%A0-San-Francisco-Photo-Molly-Riley-UPI-622x413.jpgLorsque le New York Times a publié son histoire concernant la « kill list » d’Obama, montrant le président penché sur les noms des personnes à assassiner potentiellement dans les frappes de drones, il a déclenché une controverse. Son contenu ne portait pas sur cette révélation extraordinaire à propos de l'utilisation du pouvoir d'Obama, mais plutôt sur la fuite de secrets d'Etat, dont l'accusaient les Républicains pour renforcer sa campagne de réélection. Certains commentateurs libéraux (à Salon, The Nation, etc.) ont été à juste titre horrifiés et ont condamné une telle activité. Mais les Démocrates – et une grande partie de l’establishment libéral – gardèrent le silence.

Plus loin dans l'article du New York Times, une autre révélation choquante, qui n'a pas reçu autant d'attention que la « kill list », est l'effort de l'administration Obama pour effacer la mort de certaines victimes innocentes via la catégorisation en tant que « combattants », « de tous les hommes en âge militaire dans une zone de conflit ». « Cela les exclut du nombre de victimes civiles, ce qui permet à l'administration de prétendre que les pertes civiles ont été minimes. Tous les hommes musulmans dans des « zones de combat » en Afghanistan, Pakistan, Somalie et au Yémen ont été présumés être des terroristes, et donc dignes de mort, simplement parce qu'ils étaient d’« âge militaire ».

Comment en sommes-nous arrivés à ce que des hommes musulmans innocents puissent être tués en toute impunité partout dans le monde sans que cela ne provoque un tollé général ? La réponse immédiate est que les musulmans ont depuis longtemps été construits comme des « terroristes » sur lesquels une terreur juste peut être déversée. L'image de l'ennemi musulman aux Etats-Unis n'est pas nouvelle. Alors qu’Hollywood et la télévision jouent un rôle clé dans la transmission de cette image auprès du public, ils ne l'ont pas pour autant créée. L '« ennemi musulman » est inextricablement lié à une longue histoire de l'impérialisme américain.

Partager cet article

Commenter cet article