Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

IRAK : y a-t-il des morts plus importantes que d'autres ?

11 Février 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Irak

 

irak.gifJ'ai déjà écrit à de nombreuses reprises ce que je pensais de l'OMPI et je n'y reviendrai pas. Le camp de l'Organisation des Moudjahidines du Peuple d'Iran a été attaqué par des tirs de mortiers samedi 9 au matin, qui auraient fait 5 morts et au moins 40 blessés selon les autorités. Quoiqu'on pense de l'OMPI, quels que soient les auteurs de l'attaque, elle est inadmissible.

Justifie-t-elle des communiqués de protestation de la part d'ONG françaises, telles le MRAP ? Pourquoi pas ? Ce qui est choquant, c'est que l'horreur quotidienne, ou presque, que vit l'Irak, passe totalement inaperçue.

Relevé fait sur le site Assawra, proche du PC libanais, qui compile scrupuleusement les dépêches d'agence concernant les pays arabes, du 1er janvier 2013 à ce jour :

 

Date

Titre

09/02/13

Irak : 5 morts dans une attaque contre un camp d’opposants iraniens à Bagdad

08/02/13

Irak : 33 morts dans une vague d’attentats visant la communauté chiite

04/02/13

Irak : 22 morts dans l’attentat contre la milice anti-Al-Qaïda

03/02/13

Irak : attaque meurtrière d’un commissariat à Kirkouk (33 morts)

26/01/13

Irak : deux soldats tués après la répression meurtrière d’une manifestation

25/01/13

Irak : six personnes tuées après des tirs de l’armée à Falloujah

23/01/13

Irak : 42 morts dans un attentat suicide dans une mosquée chiite

22/01/13

Irak : au moins 25 morts dans une nouvelle vague d’attentas

17/01/13

Irak : au moins 12 morts et 64 blessés dans une nouvelle vague d’attentats

16/01/13

Irak : 40 morts dans des attentats, la ville disputée de Kirkouk ensanglantée

15/01/13

Irak : un député tué dans un attentat

 

Selon « Le Monde » du 1er janvier 2013, la violence en Irak a baissé : il n'y aurait eu « que » 2174 morts, contre 2645 en 2011.1

Amr Moussa, secrétaire général de la ligue arabe, avait dit que « les portes de l'enfer s'étaient ouvertes » en Irak2. Elles ne sont pas refermées.

Alors, pourquoi cette sélection des victimes, l'immense majorité d'entre elles n'ayant pas droit à un « petit » communiqué de temps à autre ?


 

Partager cet article

Commenter cet article