Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Gérard Depardieu, traître à la patrie (Antoine Duplan)

31 Décembre 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Economie - société

letempsA l’affiche de L’Homme qui rit figure naturellement Gérard Depardieu. Car tout ce qui relève du patrimoine, il veut en être, il doit en être, à plus forte raison s’il s’agit de Victor Hugo

Conclusion de l'article du Temps.ch:

Il y a une terrible envie de lui dire «Casse-toi gros lard!», et un blocage. Car, derrière le bide conquérant, derrière le fric, le loubard des Valseuses, ce frangin transgressif, continue à cligner de l’œil. On en veut au plus grand comédien français d’être devenu le plus gros, sans arriver toutefois à faire le deuil de ce qu’il a représenté.

Partager cet article

Commenter cet article