Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Décès de Mouloud Aounit : analyse de quelques réactions (2/4 ) Malek Boutih

23 Août 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #MRAP, #Mouloud Aounit, #Solfériniens

  Décès de Mouloud Aounit : analyse de quelques réactions (1/ ) Jean-Paul Huchon

B Malek Boutih

"Il était d'origine kabyle, comme moi, donc têtu avec beaucoup de caractère!", a dit à l'AFP Malek Boutih, vice-président de SOS Racisme de 1985 à 1992. Pour le député de l'Essonne, Mouloud Aounit "n'était pas très connu du grand public mais il a écrit une petite ligne (dans l'histoire du mouvement antiraciste)1".

 

Entre Malek Boutih et le MRAP de Mouloud Aounit, ce n'est pas un long fleuve tranquille. Cela s'est réglé devant les tribunaux.

Il avait dénoncé le MRAP qui « défile aux cris de « mort aux juifs » ».Résultat en appel : 1000 euros d'amende pour diffamation2.

 

Exposé de l'affaire :


13 février 2004
Le déshonneur de Boutih et Finkielkrault

Le MRAP a découvert avec stupeur qu'au cours d'un colloque, à la fin de l'année dernière, Alain FINKIELKRAULT et Malek BOUTIH, actuel membre de la direction du PS avaient prononcé à l'encontre du MRAP des accusations d'antisémitisme d'une extrême gravité.

Ce faisant, ils s'associaient à l'offensive convergente de l'extrême droite, communautariste ou non et de "la droite libre" de l'UMP qui tentent par tous les moyens de déstabiliser le MRAP et la lutte qu'il mène contre tous les racismes.

Alain FINKIELKRAULT, dans un nauséeux jeu de mots, a évoqué le MRAP comme "mouvement contre le racisme et pour l'antisémitisme des peuples".

Malek BOUTIH a déclaré pour sa part que le MRAP avait défilé aux cris de « Mort aux juifs », s'appuyant sur une manifestation unitaire qui regroupait les principales associations des droits de l'homme dont la Cimade, la LDH, l'Union Juive Française pour la Paix etc., ainsi que plusieurs partis politiques et syndicats dont les verts, le parti communiste, la LCR, la CGT, la FSU, SUD etc., au cours de laquelle des débordements avaient été immédiatement isolés et vigoureusement condamnés.

Il ne peut échapper à personne que le choix qui a été fait de viser le MRAP obéit à de misérables arrières pensées politiques.

Il s'agit d'une offense inqualifiable non seulement à la mémoire de tous les juifs progressifs qui ont fondé le MRAP mais également à l'endroit de toutes celles et ceux militants ou non du MRAP qui luttent contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples.

Le MRAP, qui sera représenté par Maître Pierre Mairat, a décidé de poursuivre en diffamation Alain FINKIELKRAULT et Malek BOUTIH qui, en tenant de tels propos, se sont déshonorés.

Paris, le 13 février 20043


Quant à Malek Boutih, il laissera une image brouillée, comme militant antiraciste et comme responsable du Parti socialiste.


Deux exemples :


Auteur d'un rapport sur l'immigration, très restrictif, que son propre parti a préféré enterrer.

Certes, le récent débat sur la Constitution, sur lequel les socialistes ont particulièrement consacré leur énergie, a étouffé les autres, mais l'explication ne suffit pas. Depuis plusieurs mois, le parti dispose d'un rapport intitulé « Pour une nouvelle politique de l'immigration » (Le Monde du 2 janvier) qu'il a, en réalité, enterré. Rédigé par l'ancien président de SOS-Racisme, Malek Boutih, secrétaire national chargé des questions de société, il n'a curieusement jamais été discuté, ni présenté devant le bureau national du PS. Il circule pourtant ! Les principales mesures suggérées dans ce document sont même l'objet de vives discussions. M. Boutih propose en effet l'instauration de quotas, mais aussi la création d'un titre de séjour en trois volets et trois couleurs qui provoquent l'émoi4.


Hommage appuyé à Nicolas Sarkozy :

Ignorant la pique du ministre, M. Boutih l'a complimenté : « Au-delà de ce qu'on pense sur le fond, je voudrais dire à M. Sarkozy qu'il fait partie des responsables qui redonnent espoir aux jeunes dans l'action politique5. »


1 Courrier Picard. cf. Supra

3 http://www.bladi.net/forum/15473-deshonneur-boutih-finkelkraut/ Consulté le 21 août 2012 On ne peut que déplorer que les communiqués anciens du MRAP ne soient plus sur son site. Auto-épuration ou problème informatique ?

4 Le Monde 9 juin 2005

5 Le Monde 30 août 2003

Partager cet article

Commenter cet article

Lafrite 23/08/2012 07:44


sur le site du MRAP : http://www.mrap.fr/tout-savoir-sur-le-mrap/defense-propre-du-mrap/malek-boutih-condamne-en-appel-pour-diffamation-envers-le-mrap

Michel Servet 23/08/2012 08:14



http://www.mrap.fr/tout-savoir-sur-le-mrap/defense-propre-du-mrap/malek-boutih-condamne-en-appel-pour-diffamation-envers-le-mrap


Exact, c'est un article de 2007. Il n'y a rien sur le site du MRAP antérieur à 2004, ce qui est regrettable pour qui s'intéresse à l'histoire de ce mouvement.


Or, il a été un des premiers à avoir un site internet.


L'extrême-droite a une explication, mais je ne sais pas ce qu'elle vaut :


https://groups.google.com/forum/?hl=fr&fromgroups=#!topic/alt.fr.politique.france/0i4gq5D5ITM