Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Confidence: Il ne fait pas bon être noir au Yémen (Judith Spiegel)

8 Avril 2013 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Yémen

14 040wLe Yémen sert de refuge à de nombreux Somaliens et Ethiopiens en mal de bonheur dans leurs pays. Un bonheur qu'ils ne trouvent pas forcément à cause d'un obstacle : le racisme.

Un noir dans le bus. Ils lui tapent sur la tête et le poussent. Ils font des plaisanteries sur sa prononciation du nom du marché où il est en train de se rendre. Le noir ne réagit pas. Il reste tranquillement assis et attend que l'humiliation cesse. Il en a probablement connu d'autres auparavant.

Le Somalien qui est roué de coups à la gare routière parce qu'il aurait volé quelque chose ne riposte pas. Il pleure. Les passants regardent ailleurs. Quelques minutes plus tard, une femme est laissée sur le trottoir par le chauffeur de bus parce qu'il ne veut pas d'Africains dans son véhicule. Elle attend patiemment le prochain bus.

 

Lire la suite sur le site sénégalais rewmi.com.


Ce qu'on ne sait pas, c'est que le Yémen est une société de castes, moins complexe qu'en Inde, avec une haute caste, les clercs et savants musulmans, un groupe central et une basse caste condamnée aux travaux salissants, etc.. Et ils étaient en général noirs. Quand nous avions fait remarquer à notre guide interprète que tous les balayeurs à Sanaa étaient noirs, il nous a répondu "C'est comme à Paris!" MS

 

Partager cet article

Commenter cet article