Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Charles Martel, imposture historique et mythe fasciste

12 Mars 2014 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Histoire de France

732, Poitiers, Charles-Martel : une date, un lieu et le nom d’un chef de guerre au cœur du récit nationaliste de l’histoire en France. Utilisée pour la propagande colonialiste et mobilisée régulièrement dans l’imaginaire pour signifier la défense du territoire, cette bataille est devenue une référence incontournable du nationalisme et du fascisme français. Pour certains groupes des droites radicales, cet évènement historique est encore aujourd’hui le symbole d’une lutte contre « l’invasion » arabe et l’immigration musulmane. Le Cercle Charles-Martel, auteur de nombreux attentats et meurtres entre 1973 et 1983 se réclamait de cette histoire. Plus récemment, en octobre 2012, Génération Identitaire a occupé une mosquée en construction à Poitiers en mobilisant la même symbolique. Il y a quelques jours, le 24 février 2014, le site historique de Moussais-la-Bataille a de nouveau été la cible de dégradations, avec des inscriptions xénophobes et des croix celtiques taguées :

http://quartierslibres.files.wordpress.com/2014/03/poitiers.jpg?w=300&h=183

On notera d’ailleurs à quel point ces militants de la culture nationale et nationaliste connaissent et respectent la langue française….

Cette focalisation sur la bataille de Poitiers témoigne en réalité d’une méconnaissance complète de l’histoire de France, par ceux-là même qui prétendent « ne pas vouloir oublier ». La bataille dite « de Poitiers » fait débat car très peu de sources historiques permettent de la comprendre. En tout état de cause, ce ne fut en aucun cas « un choc de civilisations » entre occident chrétien et orient musulman

Lire la suite sur Quartiers libres

 

Et aussi :

 

debunkers2.jpg

 

 

 

Tu parles Charles! Te met pas Martel en tête!

 

    Les identitaires(et les autres!) changent toujours l'histoire à leur façon. Rappel des Debunkers sur un article que nous avions initialement écrit et publié pour 100000 personnes contre le fn, mais qui nous semble avoir sa place ici:

 

Lire la suite  

Partager cet article

Commenter cet article