Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Bataille rangée à Castres : deux hommes en détention (Le Parisien)

11 Septembre 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #"Racisme anti-blanc"

Toute la fachosphère en parle et hurle au "racisme anti-blanc". Les choses seraient plus nuancées selon le Parisien :


Bataille rangée à Castres : deux hommes en détention

Deux hommes ont été mis en examen dimanche soir pour leur implication présumée dans les violentes bagarres ayant opposé des parachutistes et des jeunes à Castres (Tarn), dans la nuit de vendredi à samedi.

 Le procureur de Toulouse a précisé qu'un militaire de 24 ans et d'un jeune homme de 19 ans ont été mis en examen pour violences en réunion ayant entraîné une infirmité permanente, un soldat ayant perdu un oeil lors de ces violences. Tous deux ont été écroués.

Le militaire de 24 ans a deux condamnations à son casier judiciaire. Il appartient à une unité toulonnaise, a-t-on appris de source policière. Le casier judiciaire de l'autre mis en examen est vierge. Le procureur n'a pas expliqué lequel est soupçonné d'avoir porté le coup de tesson de bouteille qui a coûté un oeil à un homme du 8e Régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa) de Castres. «Un juge d'instruction devra déterminer très exactement le rôle de chacun», a ajouté le magistrat.

Lire la suite

 


Je tiens à signaler comment j'ai eu accès à cette information :

Dans un souci de diversification de mes sources, je suis notamment les comptes Twitter de la LICRA, de la LDH et du MRAP.

Et c'est sur celui de la LICRA que j'ai trouvé le lien vers cet article intéressant, signalé également sur la page Facebook de l'organisation.

Quelles leçons en tirer ?

1. Avant de théoriser sur un éventuel "racisme anti-blanc", il est important de bien délimiter l'éventuel phénomène. Le LICRA a reconnu son existence, le Parisien n'est pas un journal islamo-gauchiste, la police et la justice ne sont pas suspectes de complaisance envers ces phénomènes. Alors, réalité ou fantasme de l'extrême-droite ?

2. La LICRA sait communiquer, mettre ses médias Internet en synergie, ne pas les limiter à la reproduction des communiqués officiels. C'est un exemple à suivre.


Partager cet article

Commenter cet article