Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Anonymat, pseudonymat et Internet

8 Septembre 2012 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Internet

J'ai lu un peu par hasard cet article de Maitre Éolas, l'avocat blogueur sous pseudonyme.

J'ai déjà écrit que je n'avais pas la prétention de me comparer à lui, qu'il s'agisse de la qualité des contenus ou de la notoriété.

Mais je reprends à mon compte l'essentiel de ses remarques.

Il répond à cette question de Bruno Roger-Petit :

Cette situation parait problématique. En tant que lecteur, n’ai-je point le droit de savoir quelle est la personne qui me parle dès lors quelle s’exprime hors de son territoire et que son avis, d’une certain façon, imposé au nom du principe d’autorité ? D’où cette personne me parle-t-elle ? Pourquoi elle et pas une autre ? Si son avis est celui d’un expert pourquoi maintenir l’anonymat ?

Avec ces arguments :

Tout d’abord, je récuse le terme d’anonymat, qui ne me semble pas adéquat. Je ne suis pas anonyme, j’ai un nom, et d’ailleurs, il l’utilise : Eolas. Ce nom est un pseudonyme, un nom de plume, et bien d’autres personnes plus talentueuses que moi ont écrit des œuvres bien plus intéressantes que les miennes sous pseudonyme : Montesquieu, Rabelais, Amantine Dupin, mais en aucun cas mes billets ne sont anonymes : ils sont signés, et j’en assume le contenu, erreurs comprises. Je préfère donc parler de pseudonymat.

(..)

Pour conclure, rappelons une évidence : sur l’internet, ce n’est pas qui vous êtes qui compte, mais ce que vous dites. Le pseudonymat est quelque chose de naturel sur les réseaux, et même une prudence élémentaire face à un support hypermnésique. Il est temps que l’on cesse de le trouver suspect, et cela commencera en cessant de le confondre avec l’anonymat.

 

A lire

 

Michel Servet

 

 


 

 


Partager cet article

Commenter cet article