Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Campagne électorale à Nancy

15 Août 2005 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Lorraine. Politique

Elections partielles en Meurthe-et-Moselle les 4 et 11 septembre. Deux candidats principaux : ils sont jeunes, beaux gosses, et ont des parrains de poids : le radical valoisien André Rossinot, maire de Nancy, pour Laurent Hénart et le président socialiste du conseil général Michel Dinet pour Mathieu Klein.
Il y a aussi une nouveauté politique : Annie Levy-Cyferman, avocate, est soutenue notamment par le PCF, la LCR, les Alternatifs,.
Quel que soit le résultat, la majorité parlementaire ne changera pas, mais cette campagne montrera les thèmes à venir des uns et des autres, à 18 mois des législatives de 2007.
Ce qui est intéressant, c’est l’analyse des sites internet des candidats, leurs programmes, l’idée qu’ils se font de leur rôle de député, l’image qu’ils donnent de leur circonscription.
Laurent Hénart présente une circonscription idyllique, aussi belle que dans les feuilletons “travail, famille, patrimoine” de France 3 le samedi soir.
En vrac : habitants passionnés, magnifique site à l’identité préservée, précieux patrimoine, tradition et aménagement créatif, vivre au vert en toute sérénité, mieux répondre aux défis des temps présents, généreuse passion gastronomique et festive, dynamisme, activité agricole et fruitière bien ancrée (3 exploitants agricoles et un arboriculteur professionnel pour 400 habitants), accueillante commune et vie associative tonique, cultive sa tradition…, et pour finir “Inventive, culturelle, solidaire, plus sûre d’elle-même, jour après jour, Nancy développe ses atouts pour conjuguer qualité de vie et efficacité économique.”
Bien sûr, les villages lorrains ont beaucoup de charme, mais les élus doivent arbitrer entre le malthusianisme économique et l’urbanisation sauvage.
Bien sûr, les habitants travaillent, animent la vie locale, mais il ne suffit pas de réussir une manifestation associative pour faire vivre des villages qui sont de plus en plus des villages dortoirs.
Bien sûr, il y a des forêts, mais l’Amezule est encore un égout à ciel ouvert.
C’est un bel album photo, avec certes quelques erreurs historiques et botaniques, c’est une collection de clichés, en espérant que cela fera plaisir aux électeurs.
Ce qui est surprenant, c’est qu’il n’y a pas de problèmes, nationaux ou locaux, dans la circonscription de Laurent Hénart, pas de chômeurs, pas de pauvreté…
Pour l’instant, la politique, la vraie, celle qui consiste à faire des choix, est absente.
Et il y a aussi un gros mensonge pour commencer : “C’est la loi qui prévoit l’organisation d’une élection partielle quand un parlementaire devenu ministre doit reprendre ses fonctions au Parlement.”
Non, Monsieur, la loi ne prévoit rien du tout, elle dit que le suppléant termine le mandat du député jusqu’à la fin de la législature.
Il aurait été plus honnête de dire : la loi oblige le député suppléant à démissionner si l’ancien député veut récupérer son siège…
Sur le site de Mathieu Klein, il y a aussi des photos, sans commentaires, mais plusieurs photos pour Nancy et Malzéville. Chez Hénart, c’est une photo par commune, grande ou petite. Je ne pense pas que cette différence de traitement soit due au hasard.
Quant au rôle du député, je n’ai pas beaucoup d’illusions, mais j’aurais quand même aimé lire que le député, c’est un législateur, un homme ou une femme qui fait les lois, et pas seulement une sorte de facteur entre le pouvoir et la base : “Le rôle du député est de faire remonter la réalité du terrain et non ” la réalité inventée “. D’informer ses électeurs des mesures réellement prises, de défendre concrètement les dossiers locaux et de rendre compte pour ceux - ci des difficultés rencontrées ou des résultats positifs obtenus sans tromperie ni d’hypocrisie”.
Autre perle : Il pourra réfléchir avec les habitants et les acteurs locaux pour proposer une autre politique en 2007.
PS du 13/8 :
Je viens découvrir un blog concurrent sur cette élection. A suivre
C’est bien de réfléchir, mais j’espère qu’ils ont déjà commencé depuis longtemps et qu’à force de réfléchir, ils vont finir par trouver..

Partager cet article

Commenter cet article