Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Jeu de la mort autour du barrage de Tabqa (Luis Lema)

30 Mars 2017 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Proche et Moyen-Orient, #Syrie

Les Américains ont bombardé les salles de contrôle du plus grand barrage de Syrie. Un moyen de faire pression sur l’Etat islamique, au risque de provoquer une énorme catastrophe. Des milliers de personnes ont commencé à fuir

Douze milliards de mètres cubes d’eau prêts à se déverser… Dans l’Est de la Syrie, le gigantesque barrage de Tabqa, l’une des grandes fiertés du régime syrien, est au centre d’un jeu extrêmement dangereux qui met potentiellement en péril la vie de millions de personnes. La course contre la montre est engagée. C’est aujourd’hui affaire de trois semaines, peut-être moins. Avant que, dans le scénario le plus noir, une catastrophe de dimensions bibliques puisse survenir.

A une quarantaine de kilomètres à l’Est: la ville de Raqqa, devenue la «capitale» de l’organisation de l’Etat islamique il y a trois ans. C’est cette ville qu’ont aujourd’hui en point de mire les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS) une organisation principalement kurde, activement soutenue par les Américains. Sur la route de Raqqa, les combats font rage autour de la petite ville de Tabqa, et de son aéroport, qui serait désormais aux mains des assaillants.

Le barrage, lui, continue d’être contrôlé par les djihadistes. Haut de 60 mètres et long de plus de 4 kilomètres, le «barrage de l’Euphrate» permet depuis les années 70 d’irriguer et de fournir de l’électricité à toute la région, tout en formant l’imposant lac Assad.

Les salles de contrôle ont pris feu, et elles sont presque entièrement détruites.

lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article