Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

Le ruisseau, le pré vert et le doux visage

3 Janvier 2017 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Écouter voir, #Proche et Moyen-Orient, #Égypte

Le ruisseau, le pré vert et le doux visage

Yehia est chef cuisinier. Avec son fils Refaat, passionné de recettes et de saveurs, et son cadet Galal, coureur de jupons, ils préparent des banquets pour des cérémonies de fête.
Lors d’un mariage paysan orchestré par Yehia et ses fils, au cours duquel se dévoileront des amours secrètes, un homme d'affaires de la région et sa riche épouse proposent de racheter leur commerce. ‎Devant le refus de Yehia, la proposition tourne à la menace...

J'ai vu le film et j'ai aimé.

On est à des milliers de kilomètres des clichés et des analyses réductrices.

Je dédie plus particulièrement une scène à Caroline Fourest, Élisabeth Badinter et d'autres qui se reconnaîtront : la danse et le chant des femmes quand elles sont seules et parlent de leurs maris...

Et je ne suis pas le seul à avoir aimé :

Partager cet article

Commenter cet article