Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du vieux singe

En réponse à Michel Onfray (Laurent Joffrin)

14 Septembre 2015 , Rédigé par Michel Servet Publié dans #Michel Onfray

D'habitude, j'apprécie assez peu Laurent Joffrin, mais là, il écrit ce qu'il fallait écrire :

Dans une récente interview au «Figaro», le philosophe fait preuve d'un simplisme polémique inquiétant, un ralliement indirect aux obsédés de l’identité. Nous avons choisi de reproduire ses propos pour ensuite les commenter et les réfuter par des arguments rationnels.

Michel Onfray file un mauvais coton. On écrit cela non dans un but polémique, mais, plus simplement, avec tristesse. Onfray est à coup sûr un homme sincère, un philosophe de qualité, un esprit courageux qui n’hésite pas à braver les conformismes. Quand beaucoup se contentaient de dénonciations verbales envers le Front national, il a lancé dans la région normande une «université populaire» qui demandait effort, engagement, désintéressement, et qui a déployé au plus près des villes et des villages, là où vit la vraie politique, une pédagogie démocratique incontestable et salutaire. On n’en est que plus attristé d’observer son évolution vers la zemmourisation ou la ménardisation, tous penchants qui, franchement, ne sont pas de son niveau et qu’il faut juger comme un inquiétant signe d’époque.

Non pas qu’il soit interdit de défendre telle ou telle idée, de passer de gauche à droite, de rendre des points à ses adversaires, de répudier ses amis intellectuels et politiques, ou encore de stigmatiser ses fidélités d’origine, toutes choses qui relèvent du classique débat d’idées. Non, la tristesse vient de ce qu’on décèle désormais, dans les propos du philosophe, un simplisme polémique inquiétant, un ressentiment étrange envers les idées de gauche, un ralliement indirect aux obsédés de l’identité, un mépris des faits et une méchanceté brutale qui ressemblent plus à un règlement de comptes avec son ancienne famille qu’à une évolution intellectuelle intéressante.

Lire la suite

Partager cet article

Commenter cet article

Tietie007 22/11/2015 20:05

Onfray se perd parfois, de plus en plus souvent ...ce néo-libertaire qui se réclame désormais de chevènementisme ...curieux.

Tietie007 22/11/2015 20:05

Onfray se perd parfois, de plus en plus souvent ...ce néo-libertaire qui se réclame désormais de chevènementisme ...curieux.